COVID 19 - Alerte vigilance

Le contexte actuel de crise sanitaire est malheureusement propice à la survenance de fraudes et tentatives de fraude telles que les fraudes d’ingénierie sociale (fraude aux fausses coordonnées bancaires, au faux président, au faux technicien bancaire), la fraude documentaire (fausse factures) et le phishing.

Toutes les entreprises sont concernées par l’évolution exponentielle de ces fraudes, sachant que sont tout particulièrement ciblés les hôpitaux, EPHAD, laboratoires, ainsi que les fournisseurs de matériel médical. Cf. Communications de la DGSI (direction générale de la sécurité intérieure) et de la DCPJ (direction centrale de la police judiciaire), en téléchargement libre ci-dessous. 

En effet, le déploiement accéléré du travail à distance a conduit la majorité des collaborateurs à se retrouver chez eux, avec souvent la nécessité de devoir concilier vie familiale – y compris le suivi des cours des enfants pour certains─ et vie professionnelle, dans un climat de grande incertitude . Cela peut conduire à un défaut de concentration dans ses missions professionnelles et à une diminution des réflexes habituels, potentiellement accru par l’éloignement de son équipe.

De surcroît, les fraudeurs ont multiplié les opérations de phishing ainsi que les cyberattaques, qu’il s’agisse de pénétrer soit le système d’information de l’entreprise, soit la messagerie mail de collaborateurs ciblés, notamment des services de la comptabilité/trésorerie/direction financière, dans le but d’initier des ordres de paiements non souhaités avec une parfaite information des opérations en cours.

 

Comment détecter un phishing ?

  • Vérifiez toujours l’adresse mail de l’expéditeur ainsi que sa cohérence avec le contenu du message.
  • N’ouvrez jamais de pièce jointe et ne cliquez pas sur les liens dans vos emails lorsque vous ne connaissez pas l’expéditeur ou que vous recevez un mail qui vous paraît suspect provenant d’un interlocuteur habituel.

Apprenez à reconnaître un lien frauduleux : en passant la souris sur le lien (sans cliquer), vous pouvez vérifier l’adresse sur laquelle pointe le lien.

 

  • Dans tous les cas, ne répondez jamais à une demande d’informations confidentielles, par ex : mots de passe, code PIN, coordonnées bancaires, principaux clients, principaux fournisseurs.

 

Veillez à redoubler de vigilance dans la gestion de vos opérations, plus particulièrement en cas de changement de coordonnées bancaires. Assurez-vous du bien-fondé de la demande auprès de vos interlocuteurs habituels à leurs coordonnées habituelles.

Pour adopter les bons réflexes, vous pouvez suivre les e-learnings de sensibilisation, disponibles en cliquant sur les liens ci-dessous.

 

Si vous êtes victime de fraudes, nous vous demandons de contacter en toute urgence votre responsable commercial chez Natixis et de déposer plainte dans les meilleurs délais. 

Communication DGSI ( 1 Mo)

Télécharger

Communication DCPJ (210 Ko)

Télécharger

Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.